1983 Antiracistes ! | Makoumè !

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Makoumè !
Noirs, métis, pédés, séropos... On abuse, merde !
Antiracistes ! | 27.06.2016 - 13 h 17 | 0 COMMENTAIRES
Ramadan: Total Respect solidaire des musulman/e/s migrant/e/s ou en marge des normes de genre

SAMSUNG

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

RAMADAN: TOTAL
RESPECT SOLIDAIRE
DES MUSULMAN/E/S
MIGRANT/E/S
OU EN MARGE
DES NORMES
DE GENRE

RIVIÈRE-PILOTE, LUNDI 27 JUIN 2016
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TR2016-15B
_

Le mois de ramadan a commencé le 6 juin. Fidèle aux valeurs de la République française qui incluent une laïcité où les minorités religieuses ont toute leur place, la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) présente ses meilleurs vœux aux personnes musulmanes de France, dans l’Hexagone ainsi qu’outre-mers (en particulier, à Mayotte & la Réunion).

Comme Noël ou Yom Kippour, le mois de ramadan est un temps fort de la vie de millions de familles; parfois cependant, les réunions familiales qu’il occasionne sont anticipées ou vécues avec angoisse par des personnes éloignées ou en marge des normes de genre. Elles savent, pour les unes, qu’elles ne pourront y participer (par exemple, lorsqu’elles sont migrantes); pour les autres, qu’elles pourraient s’y voir stigmatisées – notamment, lorsqu’elles sont femmes & célibataires; séropositives; LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans).

David Sar AUERBACH CHIFFRIN, président de Total Respect, a déclaré: «Nous exprimons notre solidarité aux migrant/e/s, femmes célibataires, personnes séropositives & personnes LGBT de culture ou confession musulmane, leur souhaitant un mois de ramadan selon leurs attentes.»

 

 

 

 

 

 

 

_

Contact: Stéphane DUCAMP, vice-président de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 20 22 40 76 |
06 10 55 63 60 | 06 94 22 27 50 |
federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10153757675668693

Antiracistes ! | 04.12.2015 - 23 h 47 | 0 COMMENTAIRES
FN: peinture sur merde égale merde

barjot_le_pen_by_gilles_condoris_20070501

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

FN: PEINTURE
SUR MERDE
= MERDE

RIVIÈRE-PILOTE, VENDREDI 4 DÉCEMBRE 2015
COMMUNICATION N°TRF2015-02H9
_

Dimanche 6 décembre se tient le 1er tour des élections régionales: le Front national arriverait en tête. Marine Le Pen a donné une apparence plus sociable à ce parti d’extrême droite mais «peinture sur merde égale merde»; le FN reste, malgré son marketing politique modernisé, un ramassis d’ordures fascistes, racistes & homophobes.

CERTES, VOTER À DROITE EST IMPOSSIBLE: les supposés «Républicains» et leurs satellites centristes stigmatisent depuis trop longtemps les minorités sexuelles ou racisées (comme le prouve la présence de la «Manif pour tous» sur leurs listes); les supposés «Socialistes» et leurs satellites «Écologistes» défendent, eux, le contrôle au faciès donc le racisme d’État.

CERTES, VOTER À GAUCHE EST DIFFICILE. Europe Écologie – Les Verts n’en finit plus de se déchirer, rendant illisible son offre politique. Le Parti communiste est écartelé entre son annexion de fait par le Parti socialiste et un discours aux antipodes de ce qu’est devenu ce dernier. Quant aux autres partis marxisants, leur éparpillement les rend peu audibles.

NÉANMOINS, entre des partis qui brouillent le jeu démocratique et un parti qui le supprimerait s’il arrivait au pouvoir, entre un vote impossible et un vote difficile, la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) appelle ses adhérent/e/s et sympathisant/e/s au choix le plus conscient.
_

Contact: David AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole de la Fédération Total Respect
06 10 55 63 60 | federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

4 décembre 2015 – #FN: peinture sur merde égale merde – Communiqué de presse de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) – Communiqué de presse n°TRF2015-02H9
https://www.facebook.com/federationtotalrespect/posts/10153305645418693

#queersfordemocracy | Antiracistes ! | 26.05.2015 - 09 h 57 | 0 COMMENTAIRES
Pas de zone «Palestinian-frei» en France! Q4P-F condamne l’agression d’un de ses membres pour «délit de port de keffieh»

20141031_logo_q4p_f_b_fond_blanc

 

 

Jeudi 21 mai vers 22 h 30, un membre du collectif Q4P-F // Queers for Palestine – France / LGBT (lesbiennes, gais, bi & trans) pour la Palestine – France // a subi une agression homophobe & antisémite alors qu’il marchait dans la rue, boulevard Voltaire à Paris, XIème, devant un restaurant kasher (non loin de la place de la Nation).

Un client de ce restaurant, qui prenait un verre en terrasse, l’a invectivé aux cris de «pédé!» & d’«enculé!» (sic) avant de le frapper, stigmatisant le port d’un keffieh qu’il désignait comme «antisémite» (re-sic). Ce faisant, il ne cessait de vociférer: «Je sais qui tu es!» – lui laissant manifestement entendre, soit qu’il connaissait sa qualité de membre de notre collectif, soit qu’il lui reprochait d’être palestinien ou favorable au droit du peuple palestinien à disposer d’un État. Notre adhérent ayant mentionné sa propre condition juive autant qu’homosexuelle, l’agresseur a redoublé de violence (semblant refuser à sa victime la liberté de suivre une conception de la judéité qui oblige à soutenir également les droits de chaque peuple & notamment du peuple palestinien).

L’intervention de la police nationale a finalement garanti la sécurité de notre adhérent face à cette démonstration d’un fanatisme pro-israélien qui met en cause le vivre-ensemble & les libertés de circulation, de conscience & d’expression. Une médiation a été proposée: si elle devait ne pas aboutir, plainte sera déposée afin de garantir ces valeurs fondamentales sur l’ensemble du territoire de la République, qui ne saurait tolérer de zone «Palestinian-rein», «Homosexuellen-rein» ou «Juden-rein».

Pour Q4P-F,
Laurent BAUDOIN;
David Sar AUERBACH CHIFFRIN

#queersforpalestine
#lgbtpourlapalestine
#pinkwashing

RÉFÉRENCES

https://www.facebook.com/notes/lgbtpourlapalestine/651904781610781

Antiracistes ! | 18.07.2014 - 17 h 44 | 0 COMMENTAIRES
Cinq questions sur la construction des événements de la rue de la Roquette. Lettre ouverte à François Hollande

SAMSUNG

5 QUESTIONS
D’UN TÉMOIN VISUEL
SUR LA CONSTRUCTION
DES ÉVÉNEMENTS
DE LA RUE
DE LA ROQUETTE

Lettre ouverte à François Hollande
en vue de voir levée l’interdiction de la manifestation
pour la paix entre Israël & la Palestine
prévue demain à Paris (la manifestation, pas la paix)

Paris, vendredi 18 juillet 2014
Communication n°TRF2014-18E
_

Monsieur le Président de la République,

C’est entendu, les hordes mahométanes ont déferlé sur Poitiers en 732 de l’ère commune & sur la synagogue de la rue de la Roquette dimanche dernier, 13 juillet 2014. Concernant Poitiers, il est à noter que Charles Martel, un lointain prédécesseur de votre actuel Premier ministre, profita de l’occasion pour affermir son pouvoir puis usurper quelques années plus tard la fonction de votre lointain prédécesseur (un certain Thierry IV, bien oublié de la grande histoire): à bon entendeur… Concernant la synagogue de la rue de la Roquette, le nom de cette artère, probablement tiré d’un végétal se consommant en salade, ne devrait pas inciter à en raconter (des salades).

En effet, je puis témoigner, ayant été présent sur les lieux, que la version des faits qui a conduit à l’émoi national ainsi qu’à l’interdiction par votre gouvernement d’une manifestation pour la paix entre Israël & Palestine, demain samedi 19, pose (au moins) cinq questions.

Question n°1. Pourquoi parler
de «centaines d’assaillants»?

J’étais rue de la Roquette au moment & à l’endroit exacts de la confrontation entre vingt ou trente éléments perturbateurs (peut-être issus d’une autre manifestation pour la paix entre Israël & Palestine qui venait de s’achever à quelques dizaines de mètres de là, place de la Bastille) & une bonne cinquantaine de membres de la LDJ ou du Betar, assurant un service d’ordre ou bien plutôt de désordre – nous y reviendrons – de la synagogue précitée. Toutes les vidéos tournées, ainsi probablement que le rapport de la police qui a fini – nous y reviendrons aussi – par arriver, attestent ou devraient attester du faible nombre d’assaillants. Dès lors, pourquoi gonfler ce nombre?

Question n°2. Pourquoi occulter l’imprudence
des responsables de la synagogue?

Alors que la date, l’heure & le parcours de cette manifestation étaient déjà connus, la synagogue de la rue de la Roquette, située à quelques dizaines de mètres de son point d’arrivée, n’a rien trouvé de mieux à faire que d’organiser, à l’heure même de son arrivée, un événement intitulé «Israël on t’aime! Grand rassemblement de soutien». Or, chacun sait que la fin d’une manifestation est souvent le moment choisi par des éléments perturbateurs échappant au contrôle de ses organisateurs pour se livrer à des actes de violence: dès lors, il est imprudent & pour tout dire irresponsable sinon provocateur d’avoir choisi l’heure & le lieu même de la fin de cette manifestation pour organiser, en quelque sorte, une contre-manifestation, susceptible d’agir comme un chiffon rouge sur l’esprit de tels éléments.

Question n°3. Pourquoi occulter
les provocations de la LDJ?

Si le sens de la responsabilité de ladite synagogue peut ainsi être mis en cause, que dire de celle de la LDJ qui avait pour sa part, dans ces conditions, lancé un appel parallèle à cette contre-manifestation? Cette organisation, qui n’est pas spécialement réputée pour être un cercle de réflexion, a accumulé les provocations les jours précédents sur les réseaux sociaux, invitant les participants à la manifestation à venir l’affronter… devant la synagogue. Peu après 18 h. 00, revenant moi-même de cette manifestation (que je quittai, précisément, par la rue de la Roquette, n’étant pas au courant de la contre-manifestation organisée par la synagogue & par la LDJ), j’ai constaté un attroupement d’individus agités devant la synagogue, qui ne cessaient de courir vers un sens ou vers l’autre, hurlant sporadiquement «Kadima!» («En avant!», en hébreu) ou «Palestine, Palestine, on t’encule!» (sic) alors même qu’aucun groupe de manifestant ne se montrait encore à l’horizon. Craignaient-ils qu’il n’en arrive ou l’espéraient-ils? Dans les minutes ayant immédiatement précédé l’affrontement (survenu peu avant 19 h. 00), les membres ou sympathisants de la LDJ (dont l’un au moins se masquait le visage d’un foulard tête-de-mort semblable à celui ayant provoqué récemment un scandale dans l’armée française) ont ainsi multiplié les provocations verbales d’aussi loin qu’ils le pouvaient, face aux quelques manifestants qui commençaient de quitter la manifestation & empruntaient tout naturellement la rue de la Roquette (laquelle leur permettait de se rendre au métro Voltaire, la station Bastille ayant été fermée par la police). En outre, selon des membres du service d’ordre de la manifestation (que j’ai parcourue de bout en bout dans une ambiance pacifique sans entendre un seul slogan antijuif), les sbires de la LDJ n’auraient cessé de provoquer les participants de cette manifestation, tout au long de son parcours & en particulier place de la Bastille, les invitant à les suivre vers la rue de la Roquette ou vers le Marais, également situé à proximité.

Ainsi, au lieu de se faire discrète & de tout faire pour limiter les incidents (ce qui est une base de la sécurité qu’elle proclame rechercher), bien loin d’agir comme une protection ou comme un service d’ordre pour la synagogue ou pour le quartier juif historique du Marais, la LDJ a délibérément agi comme un «service de désordre» ou comme un «aimant à violences» pour ces deux lieux (au risque qu’en effet il n’arrive quelque chose de fâcheux aux habitant/e/s du Marais ou aux personnes se trouvant dans la synagogue de la rue de la Roquette). Dans quel but? Celui de justifier l’interdiction de prochaines manifestations pour la paix & de museler la société civile française, celle-là même qui vous a porté à la présidence de la République & qui est aujourd’hui choquée par la violence de l’État d’Israël envers une population civile captive, ne pouvant échapper à ses bombes, sujette à une véritable vengeance collective allant outre la loi du talion?

Question n°4. Comment expliquer
l’arrivée tardive de la police?

En de telles conditions, de 18 h. 00 environ jusqu’à la fin de l’affrontement finalement survenu peu avant 19 h. 00, alors qu’il était comme on l’a vu inévitable qu’une partie des manifestants passe devant la synagogue puisque la rue de la Roquette est l’une des artères qui rayonnent de la place de la Bastille, terme de la manifestation, il n’y avait que cinq ou dix agents de police devant cette synagogue. Pourquoi? Les renforts étaient-ils si loin? Que nenni, puisqu’ils sont arrivés rapidement & en nombre après que l’affrontement redouté (espéré?) eut éclaté: les quelques vidéos qui circulent & montrent des policiers chargeant (aux côtés de la LDJ…) quelques individus esseulés se déroulent en réalité à la toute fin de cet affrontement, lequel n’a pas duré plus de dix minutes en sa phase la plus intense (si l’on exclut la demi-heure l’ayant suivie d’un jeu du chat & de la souris entre les CRS & quelques jeunes du quartier finalement repoussés au nord de la place Voltaire).

Question n°5. Comment expliquer
la couverture partiale de la presse?

Dans les heures & jours qui ont suivi, la presse a fort peu couvert les quatre heures de manifestation pour la paix qui s’étaient déroulées de façon pacifique & sans débordement entre Barbès & la Bastille, se focalisant au contraire sur les dix minutes de violence de rue survenue dans ces conditions à l’issue de cette manifestation, en-dehors de son trajet comme du contrôle de ses organisateurs. Pourquoi?

Mercredi 16, alors que Mme Mouna Ben Aïssa, journaliste de France 24, s’efforçait à l’antenne & preuves à l’appui de démontrer que cette violence n’était pas survenue par hasard mais avait au contraire été construite par la LDJ sinon par les responsables de la synagogue eux-mêmes, elle s’est vue brutalement, avec une vulgarité & un machisme rarement vus, interrompue par son collègue M. Raphaël Kahane. Pourquoi?

De tout ceci, Monsieur le Président de la République, témoin des faits s’étant déroulés rue de la Roquette ce dimanche 13 juillet entre 18 h. 00 & 19 h. 30, heure à laquelle je suis rentré chez moi, je retire le sentiment d’une manifestation outrancièrement minorée par la presse & la police, d’une provocation du service d’ordre de la synagogue (en réalité composé essentiellement de la LDJ & du Betar, deux organisations peu connues pour leur pacifisme) passée sous silence par la presse & largement tolérée par la police, d’une manifestation fondatrice aussi car l’État français pourra difficilement continuer à ignorer la colère d’une partie importante de sa population face à la politique palestinienne de l’État d’Israël & face à son propre aveuglement quant à cette politique. La question palestinienne n’est pas une simple question de politique étrangère: de la même façon que la dignité bafouée des populations noires d’Afrique du Sud retentissait en France lorsqu’il s’agissait de dénoncer en France la politique d’apartheid de l’Afrique du Sud, la dignité bafouée des populations palestiniennes retentit partout où vivent des personnes attachées aux droits humains.

Alors que votre gouvernement a interdit, sur des bases aussi litigieuses voire aussi ostensiblement biaisées, la manifestation pour la paix prévue demain samedi 19, je souhaite que vous puissiez intervenir auprès de votre Premier ministre & de son ministre de l’intérieur & leur demander de rendre sa liberté d’expression à la société civile. En cet espoir, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mon accablement.
_

David Auerbach Chiffrin, porte-parole
d’Onzième Dom (Amicale des Français/es d’outre-mers
du XIème arrondissement de Paris & de leurs proches),
de Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes
lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur),
de l’UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers)
et de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd)
federation@tjenbered.fr
06 10 55 63 60

C./C.

M. Jean-Marie Cavada, Mme Eva Joly, MM. Patrick Le Hyaric, Édouard Martin, Gilles Pargneaux & Vincent Peillon, députés européens, membres de la délégation du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée;

M. Michel Issindou, député de la IIème circonscription de l’Isère, président du Groupe d’études à vocation internationale France-Palestine de l’Assemblée nationale;
M. Armand Jung, député de la Ière circonscription du Bas-Rhin, président du Groupe d’amitié France-Israël de l’Assemblée nationale;

M. Gilbert Roger, sénateur de la Seine-St-Denis, président du Groupe interparlementaire d’amitié France-Palestine du Sénat;
M. Jean-Pierre Plancade, sénateur de la Haute-Garonne, président du Groupe interparlementaire d’amitié France-Israël du Sénat;

Mme Cécile Duflot, députée de la VIème circonscription de Paris;
Mme Anne Hidalgo, maire de Paris;
M. François Vauglin, maire du XIème arrondissement de Paris;

M. Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel;
Mme Marie-Christine Saragosse, présidente-directrice générale de France Médias Monde;

M. Mohamed Al Sharqawi, président de l’Union générale des étudiants de Palestine;
M. Nicolas Shahshahani, responsable du collectif Euro-Palestine;
Mme Michèle Sibony, vice-présidente de l’UJFP (Union juive française pour la paix);
M. Pierre Pastel, président du Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer – Fédération des Français/es d’outre-mers);
M. Patrick Karam, président du Créfom (Conseil représentatif des Français/es d’outre-mer);
Me Jean-Bernard Geoffroy, président du Ravad (Réseau d’aide aux victimes d’agressions & de discriminations)

R É F É R E N C E S

13/17 juillet 2014 – «Palestine, Palestine, on t’encule» (Un compte rendu de la manifestation de soutien au peuple palestinien de Barbès à Bastille) – Communication de Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur), de l’UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers) & de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) – Communication n°TRF2014-18C
http://makoume.yagg.com/2014/07/14/palestine-palestine-on-tencule
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1223519-.html
https://www.facebook.com/10152226350863693 (album-photos)
http://www.tjenbered.fr/2014/20140713_palestine_on_t_encule.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
LA FÉDÉRATION TOTAL RESPECT | TJENBÉ RÈD RASSEMBLE 22 ORGANISATIONS & 2.115 HOMMES & FEMMES CONTRE LES RACISMES, LES HOMOPHOBIES & LE SIDA:

1. Alu | Asociación de Latinos unidos (Fort-de-France); 2. Black Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s africain/e/s & ultramarin/e/s & de leurs proches; 3. Can | Collectif Non à Guerlain! Non à la négrophobie! (Paris); 4. Comité de soutien international à M. Aboubakar Traoré / Int’l Committee of support for Mr. Aboubakar Traoré; 5. Couleurs gaies | Centre LGBT (lesbien, gai, bi & trans) Metz Lorraine-Nord; 6. Équinoxe (Martinique); 7. Homo-Sphère | Association gay & lesbienne de Nouvelle-Calédonie; 8. Isom | Initiative Sida Outre-Mers; 9. LGBT/OM | Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des Français/es d’outre-mers & de leurs proches; 10. Mama Bobi (Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane); 11. Nariké M’sada (Mayotte); 12. Onzième Dom | Amicale des Français/es d’outre-mers du XIème arrondissement de Paris & de leurs proches; 13. Rainbow Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans); 14. SLD | Sida – Les liaisons dangereuses (Saint-Martin); 15. TRP | Tjenbé Rèd Prévention | Association africaine & ultramarine LGBT (Paris / Caraïbe); 16. Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence {membres titulaires}; 17. CPSS | Comité de promotion de la santé sexuelle (Nouvelle-Calédonie); 18. Contact Moselle; 19. Femmes & violences conjugales (Nouvelle-Calédonie); 20. Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur); 21. Solidarité Sida Nouvelle-Calédonie; 22. UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers) {membres observateurs} | Courriels: federation@tjenbered.fr | MSN: tjenbered@hotmail.fr | Site Internet: tjenbered.fr/federation | Myspace: myspace.com/tjenbered | FB: fb.com/federationtotalrespect | Ligne d’écoute: +596 (0)6 96 32 56 70 | +33 (0)6 10 55 63 60 | (24h/24, répondeur à certaines heures) | Siège social: Pont-Madeleine, F-97211 Rivière-Pilote | Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005 | Journal officiel du 9 juillet 2005

Aidez-nous à financer nos actions: http://soutenir.totalrespect.fr

Antiracistes ! | 14.07.2014 - 01 h 58 | 1 COMMENTAIRES
«Palestine, Palestine, on t’encule!»

PALESTINE, PALESTINE,
ON T’ENCULE

Un compte rendu de la manifestation de soutien
au peuple palestinien de Barbès à Bastille

Rivière-Pilote, dimanche 13 juillet 2014,
amendé jeudi 17 juillet 2014
Communication n°TRF2014-18C
_

«Palestine, Palestine, on t’encule!» Ce n’est pas moi qui le dit: c’est le slogan subtil & pacificateur entonné avec vigueur par certains membres du «service d’ordre» plus ou improvisé de la synagogue de la rue de la Roquette, ce dimanche soir à Paris, à l’issue de la manifestation de solidarité avec la population de la bande de Gaza (qui, partie de Barbès, se dispersait place de la Bastille – de laquelle part, précisément, la rue de la Roquette). Un membre dudit service d’ordre arborait d’ailleurs un seyant foulard tête-de-mort, façon Totenkopf, semblable à celui dont l’usage a provoqué récemment un scandale dans l’armée française & aurait valu quarante jours d’arrêt au soldat concerné. (Ironiquement, cette synagogue porte le nom de Don Isaac Abravanel, illustre savant juif dont le patronyme est une variante du nom d’Abraham, lequel est, selon leurs Textes respectifs, un ancêtre commun des Arabes & des Juifs.) Ainsi, lorsque je lis dans la presse que des manifestants seraient «venus provoquer» le service d’ordre en question, j’ai comme un doute. En outre, la manifestation s’étant dispersée place de la Bastille, il était géographiquement inévitable qu’une partie de son cortège ne la quitte par la rue de la Roquette (d’autant plus que cette rue conduit au métro Voltaire qui était l’un des plus proches, le métro Bastille ayant été fermé par la police): évidemment, si cette partie du cortège entendait des chants d’accueil tels que «Palestine, Palestine, on t’encule»… Qui a provoqué qui?

Palestinian Pride

Au passage, je dois souligner la défaillance étonnante des forces de police qui avaient posté, devant un lieu stratégique ainsi placé de façon inévitable sur le trajet d’une partie des manifestant/e/s, cinq ou six agents seulement – comme j’ai pu le constater moi-même en quittant la manifestation pour me rendre de la Bastille à Voltaire, où je réside. Quand on sait que plusieurs dizaines de milliers de personnes manifestaient, voilà qui paraît avoir été clairement sous-estimé (plusieurs dizaines de milliers & non 7.000, comme indiqué par la préfecture de police, car lorsque je suis arrivé place de la République, à mi-parcours mais après la tête de la manifestation, il m’a bien semblé que des manifestant/e/s partaient encore de Barbès & le cortège était dense; de même, à l’approche de la Bastille, je n’ai pu aller jusqu’à cette place en raison de la densité du cortège, qui débordait sur les rues adjacentes: pour donner un ordre de comparaison, sur un trajet d’une longueur équivalente, le cortège était bien plus dense que celui de la Gay Pride, voici quelques semaines).

Les photos que j’ai prises en attestent & l’on pourrait d’ailleurs parler d’une Palestinian Pride car j’ai vu un trajet plutôt bon enfant, dans la mesure de la gravité de la situation, & des personnes qui ne m’ont semblées ni agressives ni haineuses. De Barbès à Bastille, je n’ai entendu ni slogan antijuif, ni slogan hostile à l’existence d’un État d’Israël. (Deux jeunes femmes voilées sont mêmes venues me demander de les aider à raisonner trois hurluberlus, séides de Dieudonné, qui brandissaient des ananas en faisant, ce que je n’ai pu constater de mes yeux, des saluts nazis.) Je portais un large parapluie aux couleurs arc-en-ciel, expliquant aux personnes qui me le demandaient qu’il me servait de bannière & symbolisait une solidarité homosexuelle avec les Gazaoui/e/s: j’ai eu droit à quelques regards surpris et, il est vrai, à un dialogue un peu désagréable ou surréaliste avec deux gamins d’une quinzaine d’années, légèrement menaçants: «C’est les couleurs homosexuelles? – Oui. – Il ne faut pas, il faut partir, les Palestiniens ne sont pas homosexuels. – Euh… Eh bien… – C’est les Juifs qui sont homosexuels, il ne faut pas rester! – Mais justement, je suis Juif. – Ah» (et nous en restâmes là mais il est vrai que la situation aurait pu dégénérer & que ces jeunes avaient un peu de merde homophobe & antijuive dans la tête).

Pas de caméra de presse

Je n’ai pas vu de caméra de presse: en rentrant chez moi, il était pratiquement 20 h. 00, les grands journaux de TF1, France 2 ou LCI n’en parlaient pas (pas un mot, pas une image). Seuls quelques articles de presse en parlaient sur Internet, reprenant quelques-uns des slogans utilisés («Israël assassin, Hollande complice», «Israël, casse-toi, la Palestine n’est pas à toi»).

L’émeute autour de la synagogue de la rue de la Roquette a été à la fois plus violente & moins massive que ce que j’en ai lu dans la presse Internet. Je le sais pour m’être trouvé coincé exactement au milieu car j’étais à la terrasse d’un restaurant kurde situé précisément au point de rencontre entre le service d’ordre de la synagogue en train de charger une bande de manifestant/e/s & ladite bande qui chargeait simultanément en sa direction. Je suis entré précipitamment dans le restaurant qui a baissé son rideau de fer, ce qui ne m’a pas empêché de respirer une bonne rasade de gaz lacrymogène, probablement issu d’une bombe envoyée par le service d’ordre (dont j’avais vu certains membres retirer un matériel conséquent du coffre d’une épaisse Mercedes, en face de la syna). À en juger par les bruits très violents contre le rideau ainsi que par les cris («Je vais te crever!») ou encore l’état des chaises & tables qui étaient restées dehors & que nous avons pu constater lorsque nous avons rouvert le rideau quelques minutes plus tard (les chaises étaient toutes brisées, ainsi que les tables dont même des parties en fer étaient brisées), plusieurs personnes ont dû prendre des coups extrêmement violents. À ce qu’il m’en a semblé, une partie des «visiteurs» pro-palestiniens étaient d’ailleurs plus locale qu’exogène, puisque j’ai vu la police (cette fois en nombre, enfin, comme quoi c’était possible) charger une vingtaine de minots d’une quinzaine d’années qui refluait à quelques dizaines de mètres de là, vers les rues du nord de la place Voltaire où se trouve un quartier pudiquement dit «sensible». Une querelle de voisinage, en quelque sorte?

La dignité bafouée des populations arabes

De tout ceci, je retire le sentiment d’une manifestation outrancièrement minorée par la presse & la police, d’une provocation du service d’ordre de la synagogue (en réalité composé essentiellement de la LDJ & du Betar, deux organisations peu connues pour leur pacifisme) passée sous silence par la presse & largement tolérée par la police, d’une manifestation fondatrice aussi car l’État français pourra difficilement continuer à ignorer la colère d’une partie importante de sa population face à la politique palestinienne de l’État d’Israël & face à son relatif aveuglement quant à cette politique. Depuis plusieurs semaines, la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) demande au mouvement associatif antiraciste de prendre en compte la question palestinienne. À chaque fois, la même objection nous est opposée: «C’est une question de politique étrangère qui n’est pas liée au racisme en France.» Pourtant, la dignité bafouée des populations arabes retentit partout où elles vivent (de la même façon que la dignité bafouée des populations noires d’Afrique du Sud retentissait en France lorsqu’il s’agissait de dénoncer en France la politique d’apartheid de l’Afrique du Sud). Ainsi, cette objection ne tient plus: la dignité du peuple palestinien concerne le mouvement antiraciste en France, il ne peut plus s’en laver les mains, l’ignorer. Sinon, il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même s’il perd de plus en plus le contact avec la jeunesse des quartiers dits sensibles: j’étais récemment à plusieurs manifestations antiracistes, elles étaient loin d’atteindre le dixième du nombre de manifestant/e/s vu ce jour.

Par ailleurs, je n’ai pas vu de banderole signalant la présence ou la solidarité d’autres organisations LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans). N’est-il pas temps que le mouvement LGBT se saisisse aussi de la question palestinienne & construise une solidarité entre populations opprimées?
_

David Auerbach Chiffrin, porte-parole
de Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes
lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur),
de l’UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers)
et de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd)
federation@tjenbered.fr
06 10 55 63 60

R É F É R E N C E S

[44] 17 juillet 2014 – Palestine / Israël: Un présentateur de France 24 (Raphaël Kahane) tacle une collègue (Mounia Ben Aïssa)
https://www.youtube.com/watch?v=mQTF1waSQCU

[43] 16 juillet 2014 (22 h. 05) – Israël-Palestine: trois questions sur les incidents de la rue de la Roquette à Paris. Des heurts ont opposé des militants pro-palestiniens & des membres de la Ligue de défense juive, dimanche 13 juillet, en marge d’une manifestation de soutien à Gaza, à Paris (France TV)
http://www.francetvinfo.fr/france/israel-palestine-que-sait-on-des-incidents-de-la-rue-de-la-roquette-a-paris_648963.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_roquette_trois_questions_france_tv.pdf

[42] 16 juillet 2014 (19 h. 53) – Affrontements rue de la Roquette: la vérité est toujours la première victime d’un conflit (par Jacques-Marie Bourget)
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1224259-affrontements-rue-de-la-roquette-la-verite-est-toujours-la-premiere-victime-d-un-conflit.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_affrontements_roquette_by_bourget.pdf

[41] 16 juillet 2014 (19 h. 20) – Accroche-toi bien si tu veux savoir ce qui s’est passé rue de la Roquette (par Ramses Kefi)
http://rue89.nouvelobs.com/2014/07/16/accroche-bien-si-veux-savoir-sest-passe-rue-roquette-253747
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_accroche_toi_bien_par_ramses_kefi.pdf

[40] 16/17 juillet 2014 – Incidents Rue de la Roquette: deux versions s’opposent
http://www.itele.fr/france/video/incidents-rue-de-la-roquette-deux-versions-sopposent-88564
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_i_tele_roquette_deux_versions.pdf

[39] 16 juillet 2014 – Heurts rue de la Roquette: ce que l’on sait sur l’affaire
http://www.metronews.fr/paris/heurts-a-la-synagogue-de-la-rue-de-la-roquette-ce-que-l-on-sait-sur-l-affaire/mngo!DePLIJCt6geAM/
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_metro_roquette_ce_que_l_on_sait.pdf

[38] 16 juillet 2014 – «Attaques» contre les synagogues à Paris: l’AFP n’a vu la violence que d’un côté. Aucune mention des exactions des extrémistes juifs (par Vincent Coquaz)
http://www.arretsurimages.net/articles/2014-07-16/Attaques-contre-les-synagogues-a-Paris-l-AFP-n-a-vu-la-violence-que-d-un-cote-id6914
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_asi_attaques_afp_que_d_un_cote.pdf

[37] 16 juillet 2014 – Appel à manifester mercredi 16 juillet à 18 h. 30 pour l’arrêt des bombardements & une solution immédiate à deux États entre Israël & la Palestine – Communiqué de presse du Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mers – Fédération des Français/es d’outre-mers) – Communiqué de presse n°TRF2014-18D
https://www.facebook.com/events/1444196555866704


http://www.sxminfo.fr/88910/2014/07/16/cegom-larret-bombardements-solution-immediate-etats-israel-palestine
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_cegom_israel_palestine.pdf
https://www.facebook.com/900575589956794 (album-photos)

[36] 16 juillet 2014 (13 h. 10) – Affrontements rue de la Roquette: un piège qui a permis de ne pas parler de Gaza (par Michèle Sibony, Union juive française pour la paix)
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1224159-affrontements-rue-de-la-roquette-un-piege-qui-a-permis-de-ne-pas-parler-de-gaza.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_affrontements_roquette_by_sibony.pdf

[35] 16 juillet 2014 – La bourde de Hollande (par Denis Sieffert)
http://www.politis.fr/La-bourde-de-Hollande,27737.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_la_bourde_de_hollande_par_sieffert_politis.pdf

[34] 16 juillet 2014 – Un manifestant propalestinien condamné à quatre mois ferme pour rébellion (par Ondine Millot)
http://www.liberation.fr/societe/2014/07/16/un-manifestant-propalestinien-consamne-a-quatre-mois-ferme-pour-rebellion_1064751
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_libe_un_manifestant_propal_condamne.pdf

[33] 16 juillet 2014 – Paris: provoc’ de la LDJ à la manif pro-palestinienne
http://lahorde.samizdat.net/2014/07/16/paris-provoc-de-la-ldj-a-la-manif-pro-palestinienne
http://www.tjenbered.fr/2014/20140716_provoc_ldj_la_horde.pdf

[32] 15/16 juillet 2014 – Synagogue rue de la Roquette: ce qu’il s’est vraiment passé
http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20140715.OBS3748/synagogue-de-la-rue-de-la-roquette-ce-qu-il-s-est-vraiment-passe.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140715_nouvelobs_roquette_ce_qui_s_est_passe.pdf

[31] 15/16 juillet 2014 – Soutien aux palestinien-ne-s: un retour sur les mobilisations du week-end
http://paris-luttes.info/soutien-aux-palestinien-ne-s
http://www.tjenbered.fr/2014/20140715_paris_luttes_soutien_aux_palestinien_ne_s.pdf

[30] 15 juillet 2014 – Shocking scenes as 150 Jewish men go on rampage in Paris streets and clash with pro-Palestinian demonstrators. About 150 men took to the streets armed with metal bars and sticks. None were arrested despite going on the rampage in front of police. Six pro-Palestinian demonstrators arrested over synagogue break in (by Peter Allen)
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2693423/Jewish-vigilantes-rampage-Paris-attack-pro-Palestinian-demonstrators.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140715_mailonline_shocking_scenes.pdf

[29] 15 juillet 2014 – Pétition: la vérité sur l’attaque sur la synagogue de la rue de la Roquette («Nous voulons connaitre la vérité! Les médias ont fait part d’une attaque contre une Synagogue parisienne après une manifestation. De cette information a découlé des interdictions de manifester contre l’offensive militaire israélienne. Terrible enchainement pour les libertés publiques dans notre pays. Tant pour la vérité que pour la défense des libertés, nous demandons à ce que les faits soient connus de tous. Les services de police étaient présents, une caméra (au moins) de vidéo surveillance trônait au milieu des événements, les témoins & films amateurs sont nombreux. Comme citoyens nous sommes en droit d’exiger la vérité», par Serge Grossvak)
http://www.petitionduweb.com/Petition_la_verite_sur_l_attaque_sur_la_synagogue_de_la_r-1002476.html

[28] 15 juillet 2014 – Vidéo: reconstitution des violences de la rue de la Roquette à Paris (France 24)
http://observers.france24.com/fr/content/20140715-video-reconstitution-violences-rue-roquette-paris-france-ligue-defense-juive-betar-pro-palestiniens-police
http://www.tjenbered.fr/2014/20140715_france_24_reconstitution_roquette.pdf

[27] 15 juillet 2014 – Information sur ce qu’il s’est réellement passé le 13 juillet à la manifestation pour Gaza
http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2014/07/15/4283/
http://www.tjenbered.fr/2014/20140715_ce_qui_s_est_reellement_passe_amp.pdf

[26] 14 juillet 2014 – Synagogue de la Roquette: ce qui s’est réellement passé!
http://www.islametinfo.fr/2014/07/14/synagogue-de-la-roquette-temoignage-2/

[25] 14 juillet 2014 – La Ligue de défense juive avait annoncé sa présence à la fin de la manifestation pro-palestinienne
http://www.lecourrierdelatlas.com/749814072014La-Ligue-de-defense-juive-avait-annonce-sa-presence-a-la-fin-de-la-manifestation-pro-palestinienne.html

[24] 14 juillet 2014 – Manif pour Gaza: la LDJ peut-elle tout dire & la presse, tout croire? Retour sur l’affaire des synagogues attaquées (par Hanan Ben Rhouma)
http://www.saphirnews.com/Manif-pour-Gaza-la-LDJ-peut-elle-tout-dire-et-la-presse-tout-croire_a19266.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140714_manif_pour_gaza_la_ldj_peut_elle_tout_dire.pdf

[23] 14 juillet 2014 (15 h. 44) – Événements de la rue de la Roquette: témoignage d’un membre du service d’ordre (par Abdelkrim Branine)
https://www.facebook.com/events/710709425632758/permalink/712894322080935
http://www.tjenbered.fr/2014/20140714_roquette_temoignage_by_gp_manif.pdf

[22] 14 juillet 2014 – Le Betar, milice extrémiste, a-t-il décidé d’un sujet du JT de TF1?
http://www.al-kanz.org/2014/07/14/betar-tf1/

[21] 14 juillet 2014 – Mise au point concernant les provocations de la milice sioniste LDJ lors de la manifestation de soutien à la résistance palestinienne (par Youssef Boussoumah, membre du PIR)
http://indigenes-republique.fr/mise-au-point-concernant-les-provocations-de-la-milice-sioniste-ldj-lors-de-la-manifestation-de-soutien-a-la-resistance-palestinienne/
http://www.tjenbered.fr/2014/20140714_mise_au_point_roquette_pir.pdf

[20] 13/14 juillet 2013 – Intox, mensonge & presse écrite (Adresse publique au rédacteur en chef adjoint de Rue 89, Mathieu Deslandes, pour sa couverture de la manifestation du 13 juillet, par Michèle Sibony)
http://www.ujfp.org/spip.php?article3321
http://www.tjenbered.fr/2014/20140714_ujfp_intox_by_michele_sibony.pdf

[19] 13 juillet 2014 – Album-photos de la manifestation de solidarité avec Gaza & la Palestine organisée à Paris de Barbès à la Bastille par l’Union générale des étudiants de Palestine (GUPS Paris) & le Mouvement des jeunes Palestiniens (PYM France), par la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd)
https://www.facebook.com/10152226350863693

[18] 13 juillet 2014 (21 h. 02) – Tout va bien. Merci aux forces de l’ordre d’assurer notre sécurité. Merci de ne pas répandre des rumeurs. Restons calmes (Synagogue Abravanel)


http://www.tjenbered.fr/2014/20140713_tout_va_bien_don_abravanel.png

[17] 13 juillet 2014 – Quand la LDJ & la police chargent ensemble («Rue de la Roquette à Paris, scène filmée depuis un magasin clos. On voit clairement la LDJ aidée & protégée par la police, charger les manifestants pro-palestiniens», par Buffalokabyl)


http://www.tjenbered.fr/2014/20140713_quand_ldj_et_police_chargent_ensemble.3gp

[16] 13 juillet 2014 – Vidéo de l’affrontement entre la LDJ & des manifestants pro-palestiniens en fin de manifestation a proximité de la synagogue de la rue de la Roquette (par Khalid Ibn Walid?)

[15] 13 juillet 2014 – Vidéo de l’affrontement entre la LDJ & des manifestants pro-palestiniens en fin de manifestation a proximité de la synagogue de la rue de la Roquette (par Jean-Baptiste Soufron, secrétaire général du Conseil national du numérique)

[14] 13 juillet 2014 – Queers for Palestine
http://sommovimentonazioanale.noblogs.org/post/2014/07/13/queers-for-palestine
http://www.tjenbered.fr/2014/20140713_queers_for_palestine.pdf

[13] 12 juillet 2014 – Hollande perpétue la tradition coloniale de la SFIO (par Denis Sieffert)
http://www.politis.fr/Hollande-perpetue-la-tradition,27727.html

[12] 11 juillet 2014 – Dimanche 13 juillet: rassemblement de soutien à Israël (Keep calm and kill Hamas – La Ligue de défense juive appelle au grand rassemblement de soutien à Israel à 17h30 à la synagogue de la Roquette. 84-86 Rue de la Roquette, 75011 Paris Métro Voltaire)
http://www.liguedefensejuive.com/dimanche-13-juillet-rassemblement-de-soutien-a-israel-2014-07-11.html
http://www.tjenbered.fr/2014/20140711_ldj_keep_calm_and_kill_hamas.pdf
http://www.tjenbered.fr/2014/20140711_ldj_keep_calm_and_kill_hamas.png

[11] 10 juillet 2014 (23 h. 53) – Israël on t’aime! Grand rassemblement de soutien ce dimanche 13 juillet de 17 h. 30 à 19 h. 00 à la synagogue de la Roquette (Synagogue Abravanel)


http://www.tjenbered.fr/2014/20140710_israel_on_t_aime_don_abravanel.png

[10] 10 juillet 2014 (01 h. 00) – Appel à la grande manifestation de soutien à la Palestine du 13 juillet, par l’Union générale des étudiants de Palestine (GUPS Paris) & le Mouvement des jeunes Palestiniens (PYM France)
http://paris.demosphere.eu/rv/34501
http://www.tjenbered.fr/2014/20140710_appel_manifestation_palestine.pdf

[9] 19 juin 2014 – Face à la haine, construisons l’égalité! Lundi 23 juin à 19 h. 15, meeting unitaire au Déjazet – Communication SOS Racisme | Unef (Union nationale des étudiants de France) | UEJF (Union des étudiants juifs de France) | FIDL (Fédération indépendante & démocratique lycéenne) | Collectifdom (Collectif des Antillais/es, Guyanais/es, Réunionnais/es & Mahorais/es) | MRAP (Mouvement c/ le racisme & pour l’amitié entre les peuples) | France terre d’asile | Osez le féminisme! | SNES-FSU | Cimade | UNL (Union nationale lycéenne) | Comité Femme Fer | Mazzacca afro-caraïbéenne | Can – Collectif Non à Guerlain! Non à la négrophobie! | Fédération Ifafe | Serge Romana | LGBT/OM (Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des Français/es d’outre-mers & de leurs proches) | Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer – Fédération des Français/es d’outre-mers) | IREA | Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) – Communication n°TRF2014-07C4


https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10152184729003693
https://www.facebook.com/events/294350340743188
http://www.tjenbered.fr/2014/20140619_face_a_la_haine_construisons_l_egalite.pdf
http://www.tjenbered.fr/2014/20140623_face_a_la_haine_construisons_l_egalite.png

[8] 14/15 juin 2014 – Une Gay Pride palestinian-rein (par Michèle Sibony)
http://www.ujfp.org/spip.php?article3273
http://www.tjenbered.fr/2014/20140614_gay_pride_palestinian_rein_par_sibony.pdf

[7] 12 mai 2014 – Shechora Ani Venava salue le rapprochement entre le Crif & le Beit Haverim – Communication de Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur), de l’UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers) & de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) – Communication n°TRF2014-18B
https://www.facebook.com/10202923671125824
http://www.tjenbered.fr/2014/20140512_uj2fom_rencontre_crif_beit_haverim.pdf

[6] 6 mai 2014 – L’Union juive des Français/es d’outre-mers & l’Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur se réjouissent du rapprochement entre le Crif & le Créfom – Communiqué de presse de l’UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers), de Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur) & de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) – Communiqué de presse n°TRF2014-18
https://www.facebook.com/notes/uj2fom/706629806046041


http://www.tjenbered.fr/2014/20140506_uj2fom_crif_crefom_cp.pdf

[5] 8 avril 2012 – «Merah, texte & contexte» (par David Auerbach Chiffrin, paru sur le site Internet «Minorités», rédacteur en chef: Didier Lestrade)
http://www.minorites.org/index.php/2-la-revue/1294-merah-texte-et-contexte.html [fr]
http://www.minorites.org/index.php/3-lagence/1313-merah-text-and-context.html [en]
http://www.tjenbered.fr/2012/20120325-89.pdf [fr|en]
http://www.facebook.com/didier.lestrade/posts/422089484483647?comment_id=5594256

[4] 22 mars 2012 – Racismes: Total Respect condamne les meurtres de Toulouse & Montauban – Communiqué de presse n°TRF2012-06K
http://www.tjenbered.fr/2012/20120322-00.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2012/20120322-00.jpg [fr]
http://www.fb.com/10150620866653693 [fr]
http://www.lafaac.com/easyblog/merah [fr]

[3] 13 mars 2012 – Combattre le pinkwashing. Au coeur du mouvement queer arabe. Rencontre-débat avec Haneen Maikey & Ramzy Kumsieh, mardi 20 mars 2012 (La Revue des livres)
http://www.revuedeslivres.fr/combattre-le-pinkwashing-au-coeur-du-mouvement-queer-arabe/
http://www.tjenbered.fr/2012/20120313-99.pdf

[2] 20 août 2011 – Homonationalisme & impérialisme sexuel, par Clémence Garrot & Oury Goldman (La Revue des livres)
http://www.revuedeslivres.fr/homonationalisme-et-imperialisme-sexuel/
http://www.tjenbered.fr/2011/20110820-99.pdf

[1] 17 mars 2011 – Dieudonné, une honte pour les Noir/e/s de France – Communiqué de presse n°TRF2011-21B
http://www.tjenbered.fr/2011/20110317-00.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110317-09.pdf [en]
http://www.lepost.fr/article/2011/03/17/2437681_dieudonne-une-honte-pour-les-noir-e-s-de-france.html?doFbPublish=2437681 [fr]
http://nantes.indymedia.org/article/23275 [fr]

LA FÉDÉRATION TOTAL RESPECT | TJENBÉ RÈD RASSEMBLE 22 ORGANISATIONS & 2.115 HOMMES & FEMMES CONTRE LES RACISMES, LES HOMOPHOBIES & LE SIDA:

1. Alu | Asociación de Latinos unidos (Fort-de-France); 2. Black Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s africain/e/s & ultramarin/e/s & de leurs proches; 3. Can | Collectif Non à Guerlain! Non à la négrophobie! (Paris); 4. Comité de soutien international à M. Aboubakar Traoré / Int’l Committee of support for Mr. Aboubakar Traoré; 5. Couleurs gaies | Centre LGBT (lesbien, gai, bi & trans) Metz Lorraine-Nord; 6. Équinoxe (Martinique); 7. Homo-Sphère | Association gay & lesbienne de Nouvelle-Calédonie; 8. Isom | Initiative Sida Outre-Mers; 9. LGBT/OM | Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des Français/es d’outre-mers & de leurs proches; 10. Mama Bobi (Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane); 11. Nariké M’sada (Mayotte); 12. Onzième Dom | Amicale des Français/es d’outre-mers du XIème arrondissement de Paris & de leurs proches; 13. Rainbow Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans); 14. SLD | Sida – Les liaisons dangereuses (Saint-Martin); 15. TRP | Tjenbé Rèd Prévention | Association africaine & ultramarine LGBT (Paris / Caraïbe); 16. Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence {membres titulaires}; 17. CPSS | Comité de promotion de la santé sexuelle (Nouvelle-Calédonie); 18. Contact Moselle; 19. Femmes & violences conjugales (Nouvelle-Calédonie); 20. Shechora Ani Venava (Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur); 21. Solidarité Sida Nouvelle-Calédonie; 22. UJ2FOM (Union juive des Françaises & Français d’outre-mers) {membres observateurs} | Courriels: federation@tjenbered.fr | MSN: tjenbered@hotmail.fr | Site Internet: tjenbered.fr/federation | Myspace: myspace.com/tjenbered | FB: fb.com/federationtotalrespect | Ligne d’écoute: +596 (0)6 96 32 56 70 | +33 (0)6 10 55 63 60 | (24h/24, répondeur à certaines heures) | Siège social: Pont-Madeleine, F-97211 Rivière-Pilote | Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005 | Journal officiel du 9 juillet 2005

Aidez-nous à financer nos actions: http://soutenir.totalrespect.fr

Antiracistes ! | 04.02.2013 - 13 h 55 | 0 COMMENTAIRES
Nico, fo ou sav sa’w ka ékri ! (Lettre ouverte de quelques nègres au fils Bedos)

bedos_baltel_sipa_20130204FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

NIKO, FO OU SAV
SA’W KA ÉKRI !
(LETTRE OUVERTE
DE QUELQUES
NÈGRES
AU FILS
BEDOS)

RIVIÈRE-PILOTE, LUNDI 4 FÉVRIER 2013
_

Nicolas, Nicolas, Nicolas… Ce n’est pas tout d’avoir un corps de rêve, une bouche hallucinante & un talent d’auteur comique (fût-ce «de supérette») : encore faut-il en faire bon usage. Pour les deux premiers c’est quand tu veux, pour le troisième tu as peut-être abusé en publiant, le 9 décembre dans l’hebdomadaire «Marianne», une chronique «mythomane» finissant par ces mots tout en finesse : «Enculé de Nègre.»

Nègres/ses nous-mêmes ou descendant/e/s ou proches, souvent qualifié/e/s d’«enculé/e/s» pour avoir ce tort d’être en plus LGBT (lesbiennes, gais, bi & trans) ou proches, on s’est senti/e/s concerné/e/s. Nos ami/e/s du Collectifdom, qui te collent un procès, nous ont interpellé/e/s : «Vous n’allez rien dire parce que c’est un beau gosse ?!»

Sans juger autrement ta chronique, peut-être plus lourdingue que d’habitude, nous sommes solidaires du Collectifdom : deux ans après les propos négrophobes de Guerlain qui ont fait l’objet d’une large complaisance médiatique & politique (le nauséabond parfumeur ne savait plus «si les Nègres [avaient] toujours tellement travaillé»), l’effet-miroir de tes propos, publiés dans la presse établie avec toute la force de l’écrit, passe mal auprès de celles & ceux qui n’y lisent jamais, par exemple, «enculé de Blanc» ou «enculé d’hétéro» – juste pour rire, bien sûr !
_

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/10151264323348693

Antiracistes ! | 28.01.2013 - 14 h 53 | 0 COMMENTAIRES
Dominique Baudis reste aveugle à la négrophobie d’Air France

international_committee_of_support_for_mr_aboubakar_traore_fr

TOTAL RESPECT | TJENBÉ RÈD

DOMINIQUE BAUDIS
RESTE AVEUGLE
À LA NÉGROPHOBIE
D’AIR FRANCE

RIVIÈRE-PILOTE, LUNDI 28 JANVIER 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°TRF2013-03A
_

La Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd avait lundi dernier l’occasion d’interpeller verbalement, pour la première fois, le défenseur des droits sur une décision rendue le 9 janvier 2012 dans l’affaire opposant Air France à un steward d’origine africaine, Aboubakar Traoré. Il s’y déclarait satisfait de la mascarade de la compagnie aérienne qui, sommée de modifier son règlement intérieur afin d’y permettre le port de fines tresses africaines, l’avait modifié… sans permettre ce port.

Entouré de ses services, Dominique Baudis a soutenu que ce litige n’était «pas une affaire de discrimination» car M. Traoré lui aurait donné une dimension «identitaire» (sic) en refusant de se raser le crâne ou de défriser ses cheveux – en un mot, de dissimuler la négritude de ces cheveux, assimilés par M. Baudis à un élément de «l’uniforme» des stewards d’Air France.

Total Respect exige que le défenseur des droits reconnaisse, d’une part, que les cheveux humains ne peuvent en aucun cas être assimilés à une pièce de tissu (des précédents fâcheux existent qu’il convient de ne pas suivre) ; d’autre part, que les cheveux crépus des personnes d’origine africaine ne constituent pas des «parties honteuses» (à raser ou lisser au moyen de produits chimiques dangereux et onéreux dont l’usage devrait rester facultatif). Ce faisant, il rejoindrait une position adoptée par son homologue étatsunien, l’EEOC, le 19 avril 2006 déjà.
_

Contact : David Auerbach Chiffrin, porte-parole | federation@tjenbered.fr | 06 10 55 63 60

EN SAVOIR PLUS

[1] 4 mai / 9 décembre 2012 – Dossier de presse «Hair France, touche pas nos racines ! (Hair France, hands off our roots !)», par le Comité international de soutien à M. Aboubakar Traoré | Int’l Committee of Support for Mr Aboubakar Traoré – A. Réactions de la «fachosphère» favorables à Air France ; B. Réactions syndicales & associatives favorables à M. Traoré ; C. Télévision ; D. Radio ; E. Le «Manuel» d’Air France ; F. Presse écrite & sites Internet internationaux ; G. Presse écrite & sites Internet français ; H. Air France & le fichage ethnique ; J. Droit du travail et libertés fondamentales ; K. Une comparaison intéressante : l’évolution d’American Airlines, de l’affaire Rogers (1981) à l’affaire Cooper (1993/1998) ; L. Autres références
www.tjenbered.fr/2012/20120407-96.pdf [fr|en]

[2] 19 avril 2006 – Directives Transmittal 915.003 about EEOC (United States Equal Employment Opportunity Commission) Compliance Manual, covering the issuance of Section 15 of the new Compliance Manual, on “Race and Color Discrimination”, which provides guidance on analyzing charges of race and color discrimination under Title VII of the Civil Rights Act of 1964
www.eeoc.gov/policy/docs/race-color.pdf
www.tjenbered.fr/2006/20060219-99.pdf

[3] 21 janvier 2013 – Verbatim du VIIIème comité d’entente LGBT (lesbien, gai, bi & trans) près le 3D (défenseur des droits), par la Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd | http://www.tjenbered.fr/2013/20130121-99.pdf

[4] 10 décembre 2012 – Racisme à Air France : audience lundi au conseil de prud’hommes de Bobigny – Communication du Comité de soutien international à M. Aboubakar Traoré – Communiqué de presse n°TRF2012-06S


www.facebook.com/events/449000508497436
www.tjenbered.fr/2012/20121208-00.pdf

LA FÉDÉRATION TOTAL RESPECT | TJENBÉ RÈD RASSEMBLE 15 ORGANISATIONS & 2.115 HOMMES & FEMMES CONTRE LES RACISMES, LES HOMOPHOBIES & LE SIDA :

1. Alu | Asociación de Latinos unidos (Fort-de-France) ; 2. Can | Collectif Non à Guerlain ! Non à la négrophobie ! (Paris) ; 3. Couleurs gaies | Centre LGBT (lesbien, gai, bi & trans) Metz Lorraine-Nord ; 4. Équinoxe (Martinique) ; 5. Homo-Sphère | Association gay & lesbienne de Nouvelle-Calédonie ; 6. Mama Bobi (Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane) ; 7. Nariké M’sada (Mayotte) ; 8. SLD | Sida – Les liaisons dangereuses (Saint-Martin) ; 9. TRP | Tjenbé Rèd Prévention | Association africaine & ultramarine LGBT (Paris / Caraïbe) ; 10. Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence {membres titulaires} ; 11. CPSS | Comité de promotion de la santé sexuelle (Nouvelle-Calédonie) ; 12. Contact Moselle ; 13. Les Enfants d’arc-en-ciel – Lorraine (L’asso de la famille & de la future famille homoparentale) ; 14. Femmes & violences conjugales (Nouvelle-Calédonie) ; 15. Solidarité Sida Nouvelle-Calédonie {membres observateurs} | Courriels : federation@tjenbered.fr | MSN : tjenbered@hotmail.fr | Site Internet : tjenbered.fr/federation | Myspace : myspace.com/tjenbered | FB : fb.com/federationtotalrespect | Ligne d’écoute : +596 (0)6 96 32 56 70 | +33 (0)6 10 55 63 60 | (24h/24, répondeur à certaines heures) | Siège social : Pont-Madeleine, F-97211 Rivière-Pilote | Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005 | Journal officiel du 9 juillet 2005

Aidez-nous à financer nos actions : http://soutenir.totalrespect.fr/

Antiracistes ! | 06.09.2011 - 19 h 15 | 3 COMMENTAIRES
Gisèle Halimi dénonce la pornographie raciale du «DSQ Circus»

Étiquettes : , ,


Gisèle Halimi, avocate et présidente de Choisir la cause des femmes, trouve aujourd’hui les mots justes pour dénoncer dans Le Monde la surprenante couverture accordée par les médias français («complaisants ou neutres mais jamais défavorables») au retour de Dominique Strauss-Kahn (alias «DSK» ou pour certain/e/s désormais «DSQ»), dimanche dernier 4 septembre (jour anniversaire, bien oublié à cette occasion, de la République en France). C’est Jésus ressuscité, c’est Lazare sortant de l’ombre, c’est Dreyfus libéré, c’est le triomphe des Bleus sur les Champs-Élysées (en 1998, pas après l’Afrique du Sud), c’est Johnny à Las Vegas, c’est Benoît XVI à Lourdes, c’est Rocco Siffredi à la sortie de son dernier opus. Il est revenu, il porte seul ses bagages (quelle humilité, quel grand homme), il sourit, il ouvre la porte, ferme la porte, il tend la main, baisse la main, il ouvre son frigo, ferme son frigo – ad nauseam. Gisèle Halimi conclut en évoquant «la victime passée par pertes et profits parce que lointaine, socialement humble (une domestique) et noire» : pas un mot en effet sur les échantillons de sperme et de peau déposés par DSQ à Manhattan, le 14 mai entre 12h06 et 12h26, dans la bouche et sur les vêtements de Nafissatou Diallo, femme de chambre noire (qui aurait, nous faut-il croire, spontanément succombé à son so-called «charme latin»). Pas un mot mais des sous-entendus : chacun/e visualise cette scène pornographique du 14 mai où le daddy blanc impose un face fucking «avec éjac’» à une soubrette noire au consentement d’autant plus présumé qu’elle a une bouche et que les femmes qui ont une bouche, c’est bien connu, sont des salopes qui avalent (la salope qui «n’avale pas» étant une sainte-nitouche qui attend qu’on la force à «avaler»). Le «D$Q Circus» poursuivra bientôt en direct au «20 heures» son entreprise de promotion d’une variété bien précise de pornographie : le snuff movie (film clandestin qui représente des violences réellement exercées à l’encontre d’une ou plusieurs victimes), dans le cas présent version racialisée. Il a été filmé, il sortira bientôt, il s’arrachera à des milliers d’exemplaires. Pour le dénoncer, n’hésitez pas à signer en ligne la pétition «Qu’il se taise !», lancée par le collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» (http://www.petitiononline.com/dsk).

Antiracistes ! | 24.08.2011 - 19 h 12 | 1 COMMENTAIRES
Qu’il se taise, comme Bertrand Cantat

Étiquettes : ,

– – –

COLLECTIF «NON À GUERLAIN ! NON À LA NÉGROPHOBIE !»

(Collectif anti-négrophobie)

– – –

(Pétition adressée aux socialistes français en vue de leur rappeler qu’entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, c’est bien la seconde, femme noire et pauvre, qui s’est trouvée couverte du sperme et des cellules épithéliales du premier, homme riche et blanc, alors qu’elle était sur son lieu de travail)

 

Signer cette pétition : http://www.petitiononline.com/dsk/

 

– – –

Paris, mercredi 24 août 2011

– – –

            Le 14 mai 2011 dans la suite 2806 de l’hôtel Sofitel de New York City, entre 12h06 et 12h26 environ (heure locale, à deux minutes près en raison d’un mauvais réglage du système d’enregistrement de l’utilisation des clefs électroniques), la tenue de travail d’une femme de chambre a rencontré le sperme d’un client. À l’occasion, des cellules épithéliales (de la peau ou des muqueuses) de ce dernier se sont incrustées à l’extérieur et à l’intérieur des deux paires de collants qu’elle portait ce jour-là l’une sur l’autre, au niveau de la ceinture, ainsi que sur sa culotte (étant précisé que le simple contact entre la peau ou la muqueuse et un tissu ne suffit pas nécessairement à y incruster des cellules épithéliales, ce qui sous-entend qu’une certaine rudesse ou fermeté a caractérisé le contact en question). Par ailleurs, le tapis de la suite s’est trouvé couvert d’une tache contenant une «mixture» de sperme et de salive des deux protagonistes.

 

Se mettre un instant à la place de la femme de chambre

 

Voilà les seules certitudes, émanant des conclusions présentées par le parquet de l’État de New York ce 22 août (pages 18 et 19), qui se dégagent des témoignages contradictoires de Nafissatou Diallo et Dominique Strauss-Kahn. Un rapport sexuel a eu lieu, celui-ci a éjaculé dans la bouche de celle-là, manipulant ses sous-vêtements avec vigueur. Le reste est spéculation : A-t-il pénétré son vagin ? A-t-elle délibérément menti dans ses déclarations successives ou faut-il y voir l’effet d’un traumatisme ? En l’état actuel, les hypothèses du viol ou de la manipulation ne se peuvent prouver. En revanche, il est possible de se mettre un instant à la place de la femme de chambre.

 

Connaît-on les conditions de travail d’une femme de chambre dans l’hôtellerie ? De manière générale, connaît-on les conditions de travail dans l’hôtellerie ? C’est simple : c’est l’usine. Le royaume du taylorisme, de l’organisation scientifique du travail. Les temps nécessaires pour dresser un couvert, débarrasser une table, nettoyer une chambre sont chronométrés à la seconde près ou, afin de faciliter le contrôle informatisé de l’exécution des tâches, au millième d’heure près. Oui, les performances des prolétaires de l’hôtellerie sont contrôlées comme celles de machines et les contremaîtres, petits chefs sans cesse sur leurs dos, passent et repassent la montre à la main. Les sanctions salariales plus ou moins déguisées (la plus fréquente étant l’obligation d’effectuer des heures supplémentaires non-rémunérées pour finir des tâches impossibles à effectuer de manière continue dans le temps imparti, mesuré sur une performance ponctuelle) voire le licenciement sont fréquents : il y a suffisamment de chômeurs et de chômeuses qui attendent à la porte, le statut migratoire des personnes concernées les empêche souvent de faire valoir leurs droits salariaux (c’est d’ailleurs le cas de Nafissatou Diallo qui n’avait aucun intérêt à attirer l’attention de la police sur sa situation) et le syndicalisme est pour ainsi dire absent (les seuls syndicats tolérés étant les syndicats patronaux). En bref, Nafissatou Diallo et ses collègues de travail à travers le monde sont constamment fliquées par un encadrement qui les met sous pression constante et peut, grâce à l’informatique et aux fameuses clefs électroniques, contrôler à la fraction de seconde près l’exécution de leurs tâches. Qui plus est, l’incident n’est pas survenu n’importe quand : selon les normes internationales, les chambres d’hôtel doivent être libérées à 11h00, parfois midi, pour être nettoyées et remises en location le plus rapidement possible (sinon l’hôtel risque de perdre une journée de location, ce qui constituerait une perte sèche inacceptable dans un secteur industrialisé à la recherche du moindre gain de rentabilité). Encore présent à 12h06, le client était probablement en retard et le personnel devait probablement «avoir la pression» pour nettoyer au plus vite cette suite plus onéreuse donc plus rentable.

 

Piroska Nagy : «M. Strauss-Kahn a abusé de sa position»

 

Peut-on une seconde imaginer qu’une femme de chambre, mère de famille ait oublié ce contexte, séduite dans l’hypothétique magie d’un instant par un improbable Apollon bedonnant et sexagénaire ? Qu’elle ait balayé la pression constante et en la circonstance accrue de son encadrement pour donner son plein consentement à cette relation sexuelle épanouissante et distrayante bien connue qui constitue à se voir vigoureusement malaxer la zone génitale puis éjaculer dans la bouche ? Plus trivialement, imagine-t-on qu’elle ait alors pris le risque de recracher «pour le plaisir» du sperme sur un sol qu’elle était chargée de nettoyer, sachant que le probable contrôle de la propreté de l’une des suites les plus prestigieuses de cet hôtel par son encadrement aurait inévitablement noté une tache dont les personnes averties savent qu’elle est difficile à nettoyer ? (Eh oui, pardon d’être précis mais le sperme, ça colle, ça s’incruste, ça ne part pas comme ça.)

 

En outre, peut-on imaginer un instant que le client, professeur d’économie et réputé socialiste donc – supposément – au fait des conditions de travail du prolétariat, ait ignoré ce même contexte et cru à la naissance d’une tendre idylle ou à la puissance de son charme ? Ce n’est pas la première fois d’ailleurs qu’il est pris à se commettre avec une femme sur le lieu de travail de cette dernière, en position d’autorité (patron ici, client là). Dans une lettre du 20 octobre 2008, Mme Piroska Nagy déclare : «M. Strauss-Kahn a abusé de sa position pour entrer en relation avec moi. […] Je n’étais pas préparée aux avances du directeur général du FMI. […] J’avais le sentiment que j’étais perdante si j’acceptais et perdante si je refusais. […] Je crains que cet homme n’ait un problème qui, peut-être, le rend peu apte à diriger une organisation où travailleraient des femmes.» Le client est libéré, soit, mais qu’il ne vienne pas pérorer, dénoncer une «épreuve terrible et injuste», crier à la nouvelle affaire Dreyfus ou confesser un nouveau «comportement déplacé». Quant à des excuses… Que vaudraient-elles après celles présentées le 20 octobre 2008 également où il regrettait «une erreur de jugement» tout en précisant : «Je crois fermement que je n’ai pas abusé de ma position» ?!

 

Une insulte aux femmes et aux prolétaires

 

Oh, avant d’oublier : a-t-on précisé que la femme de chambre est noire ? A-t-on bien conscience de la précarité sociale que cela suppose, les statistiques le montrent, aux États-Unis d’Amérique (comme en France ou ailleurs, du reste) ? A-t-on bien conscience de ce que cela suppose d’un point de vue historique ou mémoriel ? Pas forcément dans notre pays où, sans que la classe politique s’en émeuve, un industriel blanc pouvait récemment déclarer, en direct à la télévision nationale et sous les rires de la présentatrice : «Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé» (Jean-Paul Guerlain, parfumeur du groupe LVMH, le 15 octobre 2010 sur France 2). Sur un autre plan, a-t-on également mesuré toutes les implications du fait que le client ait éjaculé dans sa bouche ? A-t-on mesuré le risque qu’il lui a ainsi fait courir au regard d’IST (infections sexuellement transmissibles) telles le sida ou le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) ?

 

Qu’il se taise. Qu’il se terre. Tout autre comportement de sa part serait, à l’instar de l’exhibitionnisme récent d’un Bertrand Cantat après sa libération, une insulte aux femmes en même temps qu’aux valeurs de gauche (dont il ambitionnait d’être le héraut) et qu’à l’intelligence des Françai/se/s. C’est malheureux, certes, car il ne s’agit de contester ni son exceptionnelle intelligence ni le gâchis terrible que cette affaire représente. Il serait temps, simplement, que l’intéressé affronte la réalité et cesse de fuir de déni en déni : la principale victime de cette affaire n’est pas un homme riche et blanc, client de l’hôtel Sofitel mais une femme noire et pauvre, salariée de cet hôtel, couverte de son sperme et de cellules de sa peau ou de ses muqueuses alors qu’elle se trouvait sur son lieu de travail et qu’elle était pressée par ses consignes de travail de finir au plus vite un travail épuisant.

 

– – –

Collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !»

contact@collectifantinegrophobie.org

www.collectifantinegrophobie.org

– – –

 

Signer cette pétition : http://www.petitiononline.com/dsk/

 

Références :

 

[1] 23 août 2011 – Dominique Strauss-Kahn: left without honour (The Guardian)

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2011/aug/23/dominique-strauss-kahn-left-without-honour/print

 

 

[2] 22 août 2011 – Recommendation for dismissal – Indictment No. 02526/2011 – The People of the State of New York vs. Dominique Strauss-Kahn (by the District Attorney Office)

http://www.courts.state.ny.us/whatsnew/pdf/dsk_motion_to_dismiss.pdf [en]

http://www.rue89.com/2011/08/23/abandon-des-poursuites-contre-dsk-le-document-en-francais-218883 [fr]

[3] 19 avril 2002 – Combien dure une heure pour une femme de chambre ? La sous-traitance dans l’hôtellerie au cœur d’un conflit chez Accor (par Cécile Daumas, pour Libération)

http://www.liberation.fr/economie/0101410186-combien-dure-une-heure-pour-une-femme-de-chambre

 

[4] 17 février 2009 – Affaire DSK : la lettre qui accuse (par Marcelo Wesfreid, pour L’Express)

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-dsk-la-lettre-qui-accuse_741522.html

 

[5] 23 août 2011 – DSK : «C’est la fin d’une épreuve terrible et injuste» (pour Le Soir)

http://www.lesoir.be/dossiers_speciaux/special5/2011-08-23/dsk-c-est-la-fin-d-une-epreuve-terrible-et-injuste-858145.php

 

[6] 22 août 2011 – Les strauss-kahniens comptent leurs blessés (par Raphaëlle Bacqué, pour Le Monde)

http://abonnes.lemonde.fr/dsk/article/2011/08/22/les-strauss-kahniens-comptent-leurs-blesses_1562061_1522571.html

 

[7] 20 octobre 2008 – DSK : «Une erreur de jugement» (par Christophe Israël, pour le Journal du dimanche)

http://www.lejdd.fr/International/Actualite/DSK-Une-erreur-de-jugement-85534/

 

[8] 16 octobre 2010 – Tjenbé Rèd demande à la société Guerlain de cesser toute collaboration avec Jean-Paul Guerlain – Communiqué de presse n°TR10POL30

http://www.tjenbered.fr/2010/20101016-00.pdf [fr]

http://www.tjenbered.fr/2010/20101016-09.pdf [en]

http://www.lepost.fr/ [fr]

http://www.collectifdom.com/ [fr]

http://ldh92sud.over-blog.com/article-guerlain-a-pue-59192464.html [fr]

 

 

 

 

Le Collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» (Collectif anti-négrophobie) est formé des organisations suivantes : 1°) APCK | Association panafricaine pour la célébration de Kwanzaa ; 2°) Cégom | Collectif des États généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone ; 3°) Collectifdom | Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais & Mahorais ; 4°) Les Amis du collectif du 10 mai (La Marche des esclaves) ; 5°) MNH | Mouvement pour une nouvelle humanité ; 6°) Pluricitoyen ; 7°) Total Respect – Tjenbé Rèd Fédération – Fédération de lutte contre les racismes, les homophobies & le sida issue des communautés afro-caribéennes

Antiracistes ! | 01.08.2011 - 18 h 10 | 1 COMMENTAIRES
Du bon usage de l’indignation ou la tranquille montée de l’homonationalisme

Étiquettes : ,

(Réponse à une tribune publiée le 15 juin dans «Le Monde»)

– – –
Rivière-Pilote, lundi 1er août 2011
– – –

«Homosexuels, indignez-vous !», suggère dans une tribune publiée le 15 juin dernier par le prestigieux quotidien «Le Monde» le directeur des Rendez-vous de l’histoire de Blois, Francis Chevrier, qui évoque avec pertinence le parallèle entre la situation actuelle des personnes homosexuelles en France et celle, passée, des personnes juives ou noires, à l’occasion du rejet par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi visant à autoriser le mariage aux couples de même sexe. Avec moins de pertinence cependant, Francis Chevrier établit un amalgame soi-disant ironique entre différents pays du Tiers-Monde, au contexte particulièrement homophobe (Iran, Arabie séoudite, Pakistan, Ouganda), et «l’abaissement de l’humanité», les opposant à différents pays occidentaux présentés comme «intelligents», «dignes» et «équitables» (Pays-Bas, Espagne, Canada, Portugal, Argentine).

    Le Front national impose sa grille de lecture

C’est avec trop de candeur oublier le rôle de ces derniers pays dans la persistance de dictatures pétrolières au Moyen-Orient ou en Afrique, lesquelles doivent ensuite compenser leur manque de légitimité démocratique par un surcroît de nationalisme et d’homophobies. Il n’est pas anodin que la principale sinon la seule démocratie africaine ne soit pas mentionnée dans cette liste alors que l’Afrique du Sud est le premier pays au monde à avoir inscrit dans sa Constitution le principe de non-discrimination à raison de l’orientation sexuelle. Que voit-on en fait ici à l’œuvre, inconsciente d’elle-même ? Une certaine idée d’un certain Occident, d’un certain Nord, qui seraient en avance (malgré le retard pris par la France et confirmé le 14 juin encore par l’Assemblée nationale) sur un certain Orient, un certain Sud. Une idée raciste en fait, présentée pourtant par une personne parfaitement consciente de la situation imposée au personnes juives ou noires jadis – aujourd’hui ? – en France.

Pourquoi, comment ? Parce que le Front national a réussi à imposer sa grille de lecture à une partie de l’opinion publique française, parce que le pouvoir actuel n’oppose pas – c’est un euphémisme – de rappel aux valeurs républicaines à cette grille de lecture, parce que l’on ne s’entend plus penser. Francis Chevrier n’est manifestement pas raciste : c’est en toute bonne foi qu’il se fait l’interprète des thèses que l’on appelle désormais «homonationalistes» («l’homonationalisme» étant cette alliance surprenante entre le discours raciste ou nationaliste et le discours de libération des personnes homosexuelles). C’est ainsi que l’on entend dénigrer, sans le moindre recul critique, les prétendues hordes arabo-musulmanes homophobes qui s’en prendraient «chez nous» – et quel «nous» ! – aux personnes LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) de «souche» européenne. C’est ainsi que plusieurs associations LGBT ne voient pas de problème à défiler en chantant «La Marseillaise», malgré le «sang impur» qu’elle appelle à verser, ou en mettant en avant un coq d’une blancheur immaculée qui symbolise une exclusion de fait des personnes LGBT de couleur ou de nationalité étrangère.

    La libération LGBT ne doit se faire au détriment d’aucune autre

Ce qui est ainsi attaqué, sapé, c’est l’alliance entre minorités élaborée dans les années soixante au nom d’une contestation d’un certain ordre social qui les opprimait toutes. Il est vrai que cette alliance est rarement populaire dans les minorités ethniques : on se souvient des polémiques autour de l’assassinat du marocain Brahim Bouraam sur un lieu de drague homosexuel à Paris, le 1er mai 1995, par des sympathisants du Front national. Avec quelle énergie le caractère homophobe de cet assassinat raciste n’a-t-il pas été nié… Est-ce une raison pour renoncer ? L’idée selon laquelle la libération LGBT ne doit se faire au détriment d’aucune autre minorité reste belle. Elle mérite que l’on continue à se battre pour elle. Au-delà des homophobies, c’est bien le principe de domination lui-même qu’il faut viser, qui reste toujours à l’œuvre, traquant hier telle minorité, aujourd’hui telle autre, demain peut-être à nouveau celle d’hier.

– – –
David Auerbach Chiffrin,
président de Total Respect – Tjenbé Rèd Fédération
– – –

Notes

[1] 15 juin 2011 – «Homosexuels, indignez-vous !» (par Francis Chevrier, le directeur des Rendez-vous de l’histoire de Blois, dans «Le Monde»)
http://www.lemonde.fr/imprimer/article/2011/06/15/1536158.html

[2] 14 juin 2011 – La majorité présidentielle enterre un peu plus sa promesse d’égalité aux personnes homosexuelles – Communiqué de presse n°TRF2011-09D
http://www.tjenbered.fr/2011/20110614-00.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110614-09.pdf [en]
http://www.bondamanjak.com/a-la-une/12090.html [fr]
http://www.inversalis-productions.eu/blog/2011/06/mariage-gay-et-elus-doutre-mer/ [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[3] 12 avril 2011 – Affiche de la Marche des fiertés LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) prévue à Paris le 25 juin 2011, retirée le 20 avril à la suite d’une polémique sur le coq blanc et son appel au vote supposément «homonationalistes»
http://www.tjenbered.fr/2011/20110412-99.jpg

Total Respect – Tjenbé Rèd Fédération | Fédération de lutte contre les racismes,
les homophobies & le sida issue des communautés afro-caribéennes
Organisations membres : 1°) Alu | Asociación de Latinos unidos ; 2°) Couleurs gaies | Centre LGBT Metz Lorraine-Nord ; 3°) Homo-Sphère | Association gay & lesbienne de Nouvelle-Calédonie ; 4°) SLD | Sida – Les liaisons dangereuses ; 5°) Tjenbé Rèd Prévention (Association de prévention des racismes, des homophobies & du sida issue des communautés afro-caribéennes)
Courriels : federation@tjenbered.fr | MSN : tjenbered@hotmail.fr
Site Internet : www.tjenbered.fr/federation | Myspace : www.myspace.com/tjenbered
Facebook : www.facebook.com/federationtotalrespect
Ligne d’écoute et d’information : +33 (0)6 10 55 63 60 (24h/24, répondeur à certaines heures)
Siège social : Pont-Madeleine, F-97211 Rivière-Pilote
Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005, Journal officiel du 9 juillet 2005
Aidez-nous à financer nos actions : http://soutenir.totalrespect.fr/